Article remis à jour le 15/05/2021

Attention certaines images peuvent choquer !

L’actualité internationale, nous replonge régulièrement dans un conflit qui subsiste depuis des années entre Palestiniens et Israéliens. Le sujet est bien connu de tous, il s’agit de faire cohabiter Palestiniens et Israéliens sur un même territoire.

Dans ce conflit, que nous suivons à travers les médias, à défaut de pouvoir être sur place, la manipulation des deux belligérants y prend une part variable, mais certaine. A travers cet article, je vais tenter de vous démontrer que les deux camps, usent de stratagèmes pour acquérir le citoyen occidental à sa cause. Par la même occasion je répondrais à l’un de mes interlocuteurs Facebook à propos d’une discussion sur ce sujet.

 

Les médias

Avant de démontrer par des exemples les manipulations d’images il est également important de préciser que les médias sont parfois l’origine d’erreurs. Le spectateur fera sa propre opinion sur le caractère intentionnel ou non de ces faits. En voici un exemple datant de 2009.

France 2 diffuse un reportage, le 2 janvier 2009, « illustrant » l’offensive israélienne dans le territoire palestinien. Malheureusement ces images datent de 2005 et non de 2009. Ce sont des images issues d’une explosion accidentelle d’un convoi de roquettes palestiniennes  dans un camp de réfugiés à Jabalya dans la bande de Gaza.

La voix-off affirme dans le reportage: «Pour montrer la violence des combats, les télévisions arabes et Internet diffusent ces images filmées par un téléphone. Il s’agirait d’une frappe de missiles le 1er janvier. Les militaires portent les brassards du Hamas. Sur le sol, des combattants mais aussi beaucoup de cadavres de civils.»

Les images sont reprises par le JT de France 2:

 

France 2 reconnait son erreur, et à l’antenne Elise Lucet présente des excuses au nom de la chaine à ses téléspectateurs

 

Le CSA a également réagit à travers un communiqué disponible ici

On retrouve les explications détaillées sur le site www.reddit.com dont voici un extrait:

Les protagonistes

La manipulation coté israélien

La manipulation du côté israélien existe également, dans une courte vidéo récente, on y voit des enfants palestiniens agressifs envers des soldats israéliens. Ces enfants y sont présentés comme des provocateurs envoyés par des palestiniens, pour déclencher une réponse de Tsahal et ainsi accuser l’État palestinien d’agresseur.

Voici l’extrait du site qui présente la vidéo: « L’armée israélienne vient de publier sur son site en français une vidéo dans laquelle on peut voir des enfants palestiniens envoyés par leurs parents pour provoquer les soldats israéliens. Tandis que des adultes les filment et se tiennent près à immortaliser le moindre geste des soldats qui restent de marbre« . Source (accéder avec la Wayback machine)

La réalité semble bien différente, et des passages ont été supprimés avant la diffusion de la vidéo sur internet. Il s’agit en réalité d’une évacuation d’un village (Nabi Saleh). Ces enfants ont simplement réagi à l’arrestation de membres de leurs familles. Des réactions d’enfants…et non de la provocation comme annoncée sur certains sites.

Manipulation côté Palestinien

Cependant les manipulations palestiniennes existent également, mais sont plus difficiles à déceler. Une de ces manipulations (subtiles) consiste à montrer quasi systématiquement des photos d’enfants touchés. Des objets se rapportant à l’enfance sur les photos de site de bombardement israéliens sont également utilisées. Montrer la (dure) réalité sous cet angle, va toucher le lecteur qui va être pris de compassion grâce à de telles photos. Cette manipulation pourrait même faire oublier le lecteur que des roquettes palestiniennes seraient également susceptibles de toucher des enfants israéliens.

Voici un exemple relayé par le journal Libération, l’article est ici

Par exemple, la photo ci-contre de Fadi Adwan (AFP) qui revient très souvent. En réalité ce serait une photo prise suite a l’explosion du camion du Hamas chargé de roquette (2009) dont j’ai parlé au début de cet article. La date de parution de l’humanité qui en a fait la une le 7 janvier 2009 confirme cette chronologie.

 

 

 

 

Conclusion

La manipulation par l’image est souvent présente lors d’un conflit, que ce soit dans les médias français ou étranger. Chaque camp  à ses raisons de se faire entendre, y compris en détournant la vérité. Malheureusement, le citoyen ne cherchant pas à s’informer en recoupant les sources, risque de connaître une réalité faussée. Pour terminer, je précise que cet article n’a pas pour but de prendre parti pour un camp ou un autre, mais simplement de faire une démonstration sur les méthodes de manipulation et d’influence.

Ajouts

Ajout du 11 décembre 2012: Pour compléter ce article, voici un lien qui présente le conflit israélo-palestinien sur les réseaux sociaux. Twitter, mais aussi Facebook sont de véritables terrains d’affrontements (et de manipulation) entre les deux belligérants, chacun essayant de justifier ses actions. Il convient de noter que le Hamas utilise abondamment des photos d’enfants blessés comme je viens de le souligner quelques lignes plus haut, et Israël tente de minimiser ses actions en Palestine avec des vidéos de ces raids ciblés sur les dirigeants du Hamas.

Sources complémentaires

Article le figaro sur le JT de France 2 du 3 janvier 2009

Page de Tsahal sur la manipulation Palestinienne

Réaction sur l’image de Fadi Adwan

Article France infos du 14 mai 2021

Jonathan SCHELCHER